mardi 23 février 2016

Chanter pour eux



Chanter pour eux, pour ceux qui sont loin de chez eux.
Une mélodie comme un souffle venu de loin, allant au loin, de ville en ville, de frontière infranchissable en clôtures de barbelés,  transportant avec eux un inlassable désir de vivre...
Un désir qui désespère et qui parfois se noie.
C'est large, audacieux, immense, puissant
C'est effrayant aussi et urgent
et je pense à tous ceux là ce soir

8 commentaires:

  1. La musique du coeur...♥︎
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la musique de l'urgence, celle du combat...

      Supprimer
  2. Des mots qui frappent, qui traduisent une réalité qui fait mal.
    Les yeux qui sont des miroirs, tout y est inscrit la tristesse, la peur, la souffrance mais heureusement aussi la joie, l'amour, la paix. maty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Berger a ici des mots incroyablement forts:
      "qui a volé leur histoire?"
      "ceux qui ont au fond de leurs yeux quelque chose qui fait mal"
      ainsi que les paroles que relève Alain...

      Supprimer
  3. Faut-il que le poète–chanteur ait en lui-même tant de souffrances intérieures, pour chanter à ce point l'universelle douleur humaine de tous les temps.
    Quand on connaît la tragique histoire entre lui et son père, grand professeur de médecine, pionnier de la transplantation rénale, mais tellement hypocrite en public envers ce fils qu'il n'eut de cesse que de rejeter.
    alors évidemment…
    Berger, et ceux qui lui ressemble… :

    Où qu'ils aillent
    Ils sont tristes à la fête
    Où qu'ils aillent
    Ils sont seuls dans leur tête

    jusqu'à la mort…

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci AlainX pour ce commentaire qui me rejoint...

      Supprimer
  4. Une chanson magnifique et bouleversante, qui me touche au plus profond. Merci Coumarine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui Françoise, cette chanson me touche aussi au plus profond!

      Supprimer