lundi 27 juillet 2015

Aujourd'hui le fil.

Le fil est en train de se rompre entre N. et son père.
Il lui a écrit une lettre qu'il m' a fait lire. Il veut couper le fil de leur relation qui pèse sur lui. Il a besoin de respirer, il a besoin de vivre librement.
C'est une lettre sincère mais dure d'un fils qui en veut à son père de l'avoir délaissé. Bien sûr ce père avait des problèmes, mais il a complètement délaissé son fils. Quand on a déjà vécu un premier abandon, on ne peut supporter cette nouvelle blessure. (Je ne vais pas développer ici, ce n'est pas le lieu.)

N. semble avoir réfléchi longuement avant de prendre l'option de la rupture/prise de distance
17 ans, c'est un âge où l'on peut prendre ses responsabilités, même si la décision peut être lourde de conséquences.

6 commentaires:

  1. Il reviendra, sans doute, mais plus tard. Quand il sera lui-même devenu père et qu'il aura ainsi compris certaines choses.
    Ena ttendant, les ruptures de fil(s) font toujours mal.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. il pense juste à l'instant présent... il DOIT s'écarter de ce père. J'admire son courage

      Supprimer
  2. Que les relations peuvent être parfois difficiles ! Dommage d'aller jusqu'à la rupture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est la meilleure solution, mûrement réfléchie!

      Supprimer
  3. "Courage, fuyons" .....
    Il est des ruptures nécessaires quand le péril est grand....
    Un jeune de 17 ans le ressent.....
    Il lui reste à trouver sa "zone affective sécure"....De bonnes conséquences en quelque sorte, puisque tu es là ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui voilà rupture nécessaire
      je n'ai pas dit sans douleur!
      Et il a confiance en moi (en nous). Heureusement!

      Supprimer