lundi 5 octobre 2015

Aujourd'hui, en noir et blanc

Sa moustache noire puis poivre et sel, qui mange sa figure
sa voix caractéristique avec les "r" qui vibrent dans sa gorge
Les mélodies rythmées aux sons de sa guitare
avec les phrases qui s’interrompent à la fin
pour se jeter au début de la suivante...
Des chansons cent fois entendues, cent fois fredonnées
et qui pourtant m'ont mouillé les yeux, ont soulevé mon coeur
Toutes, je les ai chantées avec lui ce soir....même les plus coquines
surtout les plus coquines
tandis que grandissait mon émotion...
Merci Georges, merci!

10 commentaires:

  1. Oui, ce fut une soirée délicieuse, comme à chaque fois.
    As-tu vu le téléfilm de sa vie ? Très bien fait, et l'acteur choisi pour l'interpréter se tire bien de ce défi impossible. Moi, je suis une inconditionnelle. Alors je regarde et j'aime tout ce qui se fait sur lui, tout ce qui parle de lui.
    Marianne Chazel est particulièrement émouvante en Jeanne.
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas vu encore... mais dès que possible!
      merci à toi!

      Supprimer
  2. Nous étions nombreux à écouter Georges hier soir. J'ai aimé tous ces témoignages et certains avaient la larme à l'œil en évoquant ce Grand Georges !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et moi j'ai eu la larme à l'oeil en écoutant ces témoignages

      Supprimer
  3. Je l'ai regardé - enfin, écouté - aussi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ben oui! toi Pivoine, tu dois l'aimer aussi!

      Supprimer
  4. j'ai regardé et écouté et senti avec bonheur et nostalgie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. bonheur et nostalgie... oui!
      pour ma part, énormément d’émotion aussi!!

      Supprimer
  5. Pas vu.
    Mais j'aimais et j'aime toujours Georges et ses chansons.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. encore une inconditionnelle!!!
      y a-t-il des gens qui ne l'aiment pas?
      oui ça doit exister sans doute!

      Supprimer