mardi 27 octobre 2015

Aujourd'hui, un moment de vacances

Donc j'ai décidé de reprendre chaque jour l'écriture des cent mots!
Mais le thème d'aujourd'hui ne m'inspire guère: un moment de vacances vécu aujourd'hui? Ah ben non, rien de tel dans ma journée...
Ah si! on a été invités à déjeuner chez des connaissances plus vues depuis longtemps. Pas grand chose à se dire, sinon l'échange des nouvelles élémentaires (enfants, petits-enfants, bobos divers, dernières vacances et tout le toutim). Que du banal, dont je me serais bien passé...On les a écoutés pendant plus de trois heures
C'est drôle, les gens qui ne font que parler sans trop s'inquiéter d'écouter leurs vis à vis!


18 commentaires:

  1. C'est rasoir ce genre de personnes

    RépondreSupprimer
  2. Écouter est un art.
    C'est surprenant qu'autant de gens n'ont aucune approche de cet art.
    Sans dialogue toute conversation est futile. Maty

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. dialoguer,, ça s'apprend. il y a des formations pour cela!
      mais les conversations quotidiennes peuvent rester banales ;-)

      Supprimer
  3. Faut-il avoir cultivé l'art de se passionner soi-même dans le dialogue intérieur pour avoir celui de marcher de concert avec autrui et de vivre cette rencontre avec passion...
    Andromaque

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oh! bonjour Andromaque!
      Bonne surprise de te voir ici!

      Supprimer
  4. J'imagine ton ennui.. pas de véritable partage dans ces conditions.
    Tu vois, je préfère être seule que d'avoir ce genre de relations.. Peut-être pour ça que j'ai peu d'amis..
    Bonne journée à toi !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme toi j'ai peu de vrais amis
      est-ce grave..., je ne crois pas

      Supprimer
  5. Que penses-tu de ta décision de continuer, Coum ? Personnellement j'en suis ravie.
    je me sens toujours concernée par tes états d'âme par rapport à cet exercice., tu comprends pourquoi...
    Bien sûr, les mots sont difficiles et parfois peu inspirant, mais je pense que c'est fait exprès. Pour qu'on aille gratter au fond de nous la pulpe de nos émotions.
    Bisous Coum, bonne journée ♥︎

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui céleste, je comprends que tu te sentes concernée par ma décision d'arrêter ou pas! C'est toi qui m'a mise sur le chemin des cent mots
      Et figure-toi que j'y tiens... malgré la lassitude parfois!
      mais ça se comprend, non?

      Supprimer
  6. Les gens rasoirs? Je suis comme Suzanne :)
    Bises

    RépondreSupprimer
  7. Je suis désolée pour ton commentaire refusé, en plus, il n'est pas dans mes spams..
    J'aime bien les journées où on échange des banalités, c'est reposant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci Heure-bleue... je ne sais pas ce qu'il s'est passé...;-)
      peut-être une fausse manoeuvre de ma part?

      Supprimer
  8. Trois heures à vous zapper, quelle horreur ! tu aurais pu t'enfuir sur la pointe des pieds qu'ils ne s'en seraient pas aperçu :D Je pense que tu n'auras pas envie de les revoir de sitôt !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu vois Praline: ces gens nous apprécient bcp, du moins c'est ce qu'ils disent...
      et donc ils nous inviteront à nouveau j'en suis sûre!

      Supprimer
  9. Il y en a beaucoup comme ça. J'ai du mal à supporter !

    RépondreSupprimer