lundi 26 octobre 2015

Aujourd'hui, première fois que

Oui c'est la première fois (avec hier ça fait deux!) que je rechigne à écrire encore ici. Mais je m'étais juré de ne pas abandonner. Or deux jours sans faire mon "devoir queneautien, ça sent le quasi abandon! C'est pas bien ça, Coumarine! (je me tape sur les doigts, pour bien me faire comprendre combien c'est pas bien!)
Quelle motivation pourrais-je bien trouver pour m'y remettre? Il me faut le courage de tenir encore neuf mois! Et je sais (je me connais!) que si j'arrête un jour ou deux, il me sera d'autant plus pénible de relancer la machine. Cela ne sera pas deux jours d'abandon, ce sera trois, puis quatre, puis cinq etc
euh... de l'art d'écrire pour ne strictement rien dire... mais les cent mots y sont, ouf!

24 commentaires:

  1. Cela devient dur pour moi aussi ces 100 mots. Faut dire que les thèmes proposés me laissent souvent perplexe !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui c'est vrai Cassy... depuis quelques jours les thèmes sont plus que quelconques! Mais je suis sûre que nous pouvons surmonter cet obstacle!

      Supprimer
  2. Deux jours que je n'ai pas fait mes exercices d'assouplissement... c'est un peu pareil, si j'arrête je n'arrive pas à trouver la volonté pour reprendre :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ben voilà! pareil
      Moi si je laisse tomber ma marche du jour;.. c'est difficile de m'y remettre!!

      Supprimer
  3. Courage ! Il faut persévérer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ok ok, c'est bien ce que je me suis dit hier, et j'ai aussitôt écrit mon petit billet du jour!!
      merci de ta fidélité! cela aide aussi à persévérer!

      Supprimer
  4. "l'art d'écrire pour ne strictement rien dire"

    C'est quand même la chose la plus répandue du monde de l'imprimerie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh oui!
      auteurs, éditeurs... écrire pour ne rien dire, ou si peu...
      mais sur les blogs aussi finalement non?

      Supprimer
  5. Pareil pour moi! Mais on va s'accrocher!!!!

    RépondreSupprimer
  6. Comme j'ai décidé d'écrire quand je le sentais ou quand j'ai le temps je ne me sens pas coupable du tout de n'avoir pas écrit mais j'ai parfois des regrets parfois quand même. Mais quand on a une petite fille à garder ce n'est vraiment pas possible.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. et pendant que cette délicieuse petite fille fait la sieste?Non? pas une petite minute pour toi? ;-)

      Supprimer
  7. BIENVEILLANCE
    ;)
    Je t'embrasse Ma Coum'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienveillance, pour soi et pour les autres... comme c'est précieux ça!!!
      Je t'embrasse aussi Cloudy. Heureuse que tu aies poussé la porte de mon blog bis!

      Supprimer
  8. Un jour, ce n'est pas un abandon.. Tu étais bien occupée par ta Vie... Et ça c'est super aussi...
    Je ne suis pas venue voir ni dimanche, ni hier si tu avais fait ton devoir du jour... Ce n'est pas bien ça non plus de ne pas aller lire ses amies de blogs :-).

    Bises Coum'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui j'étais bien occupée samedi et dimanche derniers...mais comme tout le monde je crois...
      Merci de ton passage
      (tiens je suis curieuse: ceux qui m'appellent Coum', sont les vieux de la vieille. On se connait depuis longtemps? Raconte-moi...

      Supprimer
    2. C'est moi Coum' ! Décidément un p'tit peu de mal à déposer un com sous cet article. Suis déjà venue ce matin... Et mon com n'est pas là !

      Bonne fin de journée.

      Supprimer
    3. aaaaaaahhhhhhhhhhhhh! dac!!
      bisous madame Anne Thoms!

      Supprimer
  9. Dis-toi qu'on vient te lire :)
    Bises

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai qu'il est dur de reprendre lorsqu'on a manqué quelques thèmes, on hésite à revenir, à revenir tous les jours. Et puis c'est reparti ! Tiens bon, Coumarine ! :-)

    RépondreSupprimer